Roche d'Anse- Le BNW Jean Emmanuel Bissey 2ème mais privé de podium - 15/08/19

Rédigé par Serge - -

Pour la quatrième année consécutive, BNW se déplace à Sainte Marie sur Ouche, charmant village de la « Suisse bourguignonne », pour une marche nordique de 14 km et 470 m de dénivelé.

Mais les années se suivent et ne se ressemblent pas…

Rien à dire sur le parcours, globalement adapté à la marche nordique, ni sur le balisage, très visible, ni sur la sécurité avec la présence des sauveteurs secouristes de l’UNASS, ni sur les ravitaillements bien achalandés.

« Merci et bravo aux organisateurs  de l’ASPTT Cyclisme qui ont tenu compte de nos remarques : départ différé de la marche nordique, dotation d'un système de chronométrage à puce pour chaque marcheur, classement pris en compte par la FFA, organisation d’un podium spécifique marche nordique et déclassement des marcheurs pris en flagrant délit de course à pied ». Ça c’était ce que nous mentionnions l’an passé sur ce site.

Cette année, tout est à recommencer ou presque : pas de puce dans le dossard, pas de podium, pas de sanction pour les marcheurs « non conformes ». Ne parlons pas de la présence de bâtons télescopiques, voire de « marcheurs nordiques » sans bâton…

Malgré cela, il y aura un vainqueur « virtuel » Jean Pierre Fougerolle, déjà présent l’an passé et qui termine en 1 :40 (8,05 km/h) quelque peu déçu de ne pas être récompensé, alors qu’il a doublé nombre de concurrents du trail.

Pour BNW, Jean Emmanuel Bissey termine 2ème en 1:46  soit à 7,60 km/h après avoir lui aussi doublé moulte concurrents du trail, et devantJacques Larcier du Duc Athlé Sombernon (1:47). Serge Foucaud termine en 1 :54 (7,05 km/h) et Nathalie Montguillon termine en 2 :17 (6 km/h).

Bravo à Nathalie, nouvelle recrue de BNW, dont c’était la première « compétition » pour cette performance et ce malgré deux chutes sans gravité et l’obstruction, à plusieurs reprises, de concurrents stupides tentant de l’empêcher de doubler. Ne se laissant pas intimider, Nathalie a fini par dépasser ces indélicats marcheurs qui n’ont rien trouvé d’autre, finalement, que de se mettre à courir… !

Chers organisateurs et chers marcheurs indélicats, ce n’est pas ainsi que vous contribuerez à la promotion et au développement de la marche nordique en Bourgogne Franche Comté. En tout cas, ce n’est pas ainsi que  Burgundy Nordic Walking conçoit  la marche nordique. 

https://bases.athle.fr/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=219662

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.