Le boosting : forme de dopage inconnue en marche nordique

Rédigé par Serge - - Aucun commentaire

Anabolisants, EPO, hormones… le dopage moderne semble  toucher sans discrimination les milieux olympiques comme paralympiques. A la suite du scandale de dopage d’Etat en Russie mis au jour ces derniers mois, le Comité International paralympique (IPC) a d’ailleurs interdit aux athlètes russes de participer aux Jeux paralympiques qui se déroulent jusqu’au 18 septembre à Rio. En dehors des produits « classiques » du dopage de pointe, l’IPC reste vigilant quant à une pratique qui reste, elle, toute particulière à certains athlètes handicapés : le boosting.


Aucun adepte de la marche nordique ne s'est encore mutilé pour améliorer sees performance, en tout cas pas chez BNW... Mais pour en en savoir plus : 

http://www.lemonde.fr/jeux-olympiques-rio-2016/article/2016/09/13/sport-paralympique-le-boosting-une-technique-de-dopage-rare-et-dangereuse_4997092_4910444.html

Fil RSS des articles de ce mot clé