Cancer du sein : la marche nordique serait bénéfique

Rédigé par Serge - -

 

Résultat de recherche d'images pour "cancer du sein humour marche nordique"(Source : "Pourquoi Docteur" 07/08/19)

D'après plusieurs études, la marche nordique, qui consiste à marcher rapidement avec des bâtons, aurait des effets positifs sur la qualité de vie des malades du cancer du sein.

Depuis quelques années, la marche nordique est de plus en plus populaire. Ce sport qui nous vient de la Finlande consiste à marcher rapidement avec des bâtons et compte aujourd’hui plus de 8 millions d’adeptes dans le monde. Les bâtons permettent de se projeter plus rapidement vers l’avant et sollicitent 80% des muscles du corps, ce qui en fait en sport plus dynamique que la promenade traditionnelle (au cours de laquelle on dépense 40% d’énergie supplémentaire) mais moins violent pour les articulations que la course.

En effet, selon la Fédération Française d’athlétisme, lors d’une course, les pieds supportent 2 à 4 fois le poids du corps contre 1,5 fois en marche rapide. Aujourd’hui, ce sont les scientifiques qui mettent en avant les bienfaits de la marche nordique pour la santé. D’après un ensemble d’études paru dans the European Journal of Cancer Care, ce sport peut bénéficier aux malades du cancer du sein en ayant un impact positif sur le handicap, leur silhouette et leur qualité de vie. 

En analysant neuf études, les chercheurs ont constaté que la marche nordique n’avait que des effets positifs sur les malades du cancer du sein. "D'après les résultats des études analysées, la marche nordique a eu un impact significatif et positif sur un certain nombre de symptômes, dont le lymphoedème, la condition physique, l'incapacité et les perceptions morbides. Aucun effet indésirable n'a été signal", notent les auteurs.

Toutefois, "les données actuelles proviennent d'un petit nombre d'enquêtes dont la qualité méthodologique est limitée. Par conséquent, d'autres études bien conçues sont encore nécessaires pour explorer les avantages potentiels de la marche nordique sur cette population", nuancent-ils.

11 900 femmes meurent du cancer du sein tous les ans en France

Depuis une dizaine d’années, la Fédération française d’athlétisme encourage régulièrement les "personnes de tout âge" et de "toutes conditions" à pratiquer la marche nordique. "La marche nordique est un sport de plein air, pratiqué le plus souvent en loisir. Mais attention, la marche nordique ne se résume pas à mettre un pied devant l’autre : elle se pratique à l’aide de bâtons conçus spécialement pour ce sport. En marche nordique, les bâtons permettent de se projeter plus rapidement vers l’avant et sollicitent l’ensemble de vos muscles. A la différence de la randonnée, les bâtons ne sont pas posés verticalement en avant du corps mais son orientés pointés vers l’arrière, comme en ski de fond. Grâce aux bâtons, le déplacement est rapide et l’attitude du marcheur nordique est athlétique", explique Virgile Van-Rampelbergh, coach de marche nordique pour la Fédération Française d’Athlétisme au site Newfeel.fr.

Quant au cancer du sein, il s’agit du plus frequent chez les femmes dans le monde. En effet, il représente 16% de l’ensemble des cancers féminins. En France, 54 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année et, dans le même temps, 11 900 femmes en meurent. Dans la plupart des cas, la maladie se déclare après 50 ans, l’âge moyen du diagnostic étant 61 ans.

Mais malgré ces chiffres inquiétant, l’incidence semble en phase de stabilisation après avoir doublé entre 1980 et 2005, rapporte la Ligue contre le Cancer. Qui plus est, la mortalité n’a pas augmenté depuis les années 80. Et ce, grâce à d’énormes progrès au niveau du dépistage et de la prise en charge médicale de la maladie. Ainsi, à l’heure actuelle, plus de 3 cancers du sein sur 4 sont guéris. Un ratio encourageant quant on sait que tous les types de cancers du sein n’ont pas le même pronostic du tout

 

 

Les commentaires sont fermés.