Science "fixion" à Fixin (19/12/2015)

Rédigé par Serge - - 1 commentaire

Non, ce n’est pas un voyage interstellaire que nous allons effectuer ce matin.

star wars

Ces jours derniers, on n’entend parler que de la sortie mondiale et très médiatisée du dernier épisode de la saga « Star Wars »  et du « Réveil de la Force ». Mais ce n’est qu’au « Réveil de Napoléon » (1) de Fixin que nous nous rendons pour une marche nordique. Nous voici donc à « Jurassic Park ». Euh, non, seulement à Noisot’Park…

Comme « Machine à explorer le temps », nous n’aurons que les « Cent Marches », taillées  par le grognard Noisot, fervent Android admirateur de Napoléon, il y a quelques années. Compte tenu de la météo, ce ne sera pas « Le  Meilleur des Mondes » aujourd’hui. Le brouillard semble en effet bien épais et pas prêt de se lever.

Pa’Two a toujours ses bâtons rafistolés au Serflex et à la Pattex. Ils ne font pas le poids devant les sabres laser de « Star Wars » ni même devant les Leki Platinium 100% carbone et  les KV + Prestige des autres Alien. Il espère bien,  Pa’Two, que le Père Noël - s’il n’est pas à nouveau brûlé devant le parvis de la cathédrale Saint Bégnine de Dijon (2) -  pense enfin à le doter de bâtons permettant une hypernavigation voire une télétransportation antigravité sur nos chemins bourguignons.

Mais nous ne sommes pas encore en réalité virtuelle et les « Cent marches », il faut les grimper.

Allez tout le monde est là au sommet. Le soleil fait une courte apparition dans notre cyber-space. Il est presqu’aussi pâle que dans « Soleil Vert ».

Tour à tour, Princesse Leila (alias Christiane) et  Monsieur Spock (alias Jean Emmanuel), nous font des amorces de chutes post apocalyptiques mais, faisant fonctionner leurs capacités magiques précognitives, ils  se rattrapent par un magnifique hypersaut.  

Dans la descente vers la galaxie de la combe Laveau, le Jedi Pat’One passe en vitesse supraluminique pendant que, tel ET,  j’essaie tant bien que mal de maîtriser mes capacités proprioceptives dans ce décor digne de celui de « la Planète des Singes ». Il ne s’agit pas de chuter juste avant le réveillon !  

Après un peu plus de dix kilomètres parcourus, à défaut de « Retour vers le Futur » ce sera retour vers le parc de Fixin. Là, de délicieux chocolats qui n’ont, fort heureusement, rien à voir avec ceux de « 2001 Odyssée de l’Espace », nous attendent. C’est Josiane, l’héroïne de « Gravity », qui régale. On va encore récupérer les quelques calories perdues ce matin. Mais chut « Big Brother is watching you »…

(1)    Sculpture en bronze de François Rude représentant Napoléon enchaîné à son rocher de Sainte-Hélène et qui reprend vie pour se libérer. Dans le parc Noisot de Fixin.   

(2)    (voir http://homonordicus.canalblog.com/archives/2013/12/25/28736837.html)

1 commentaire

#1  - Nicolas Langlois a dit :

Je vous félicite quant à votre immense travail qui est extraordinaire.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot barlbn ?